J'ai vu l'âme de mon papa sortir de son corps

" Mon père a été absent durant toute mon enfance et avait de gros problèmes d'addiction, il m'a fait vivre des moments très douloureux (je lui ai pardonné depuis...) Lorsqu'à mes 16 ans, nous nous sommes rapprochés, il m'a raconté sa NDE durant une opération chirurgicale, à l'époque, personne n'en parlait et j'avais, je l'avoue, du mal à le croire, désormais, je comprends mieux ce qu'il tentait de m'expliquer...

Il y a 4 ans, il est tombé gravement malade et a décidé de n'en parler à personne, le 12 juillet, il assistait à mon mariage, le 16 juillet (jour de mon anniversaire>) je l'emmenais à l'hôpital et le 18 juillet, il partait pour l'au-delà... Cette journée du 18 juillet a réuni toute la famille dans sa chambre d'hôpital, son agonie était longue et douloureuse, il était entouré de son père et de sa mère, il a fallu que je raccompagne mon grand-père chez lui et, j'ai demandé à mon père de m'attendre, il a hoché de la tête...

Sur le chemin du retour, une force indescriptible m'a poussée afin que j'accélère et que j'arrive au plus vite, je me sentais comme happée vers cette chambre, j'ai ouvert la porte et ... il m'avait attendue, éructant son dernier souffle... Là, un épais brouillard est sorti de son corps, je voyais toute les particules de cette fumée "magique" (je ne trouve pas d'autres mots) cette fumée m'entourait, faisait partie de moi, c'est comme si c'était un cadeau pour me dire "Je t'aime"..."Je te protège"... Je me suis longtemps demandé ce qu'était ce phénomène, j'ai d'abord cru à un gros coup d'émotion mais, non, ce brouillard était en moi, viscéralement...J'ai donc fait des recherches approfondies, jusqu'à trouver des écrits concernant ce dernier, dans le livre de Raymond Moody "Témoins de la Vie après la Vie" et là j'ai pleuré...Et j'ai découvert LA VIE et la spiritualité (sans religion)...

Merci Papa...Ses derniers mots à mon égard était "bon anniversaire ma chérie", j'emporterai ses paroles jusqu'à ce que je le rejoigne.... je souhaite rajouter 2 choses à ce témoignage: quelques heures avant son décès, mon papa a montré du doigt " quelqu'un" devant son lit et il souriait (je viens de m'en souvenir il y a peu) - la seconde chose est que nous étions 8 personnes dans la pièce et j'ai demandé aux autres s'ils voyaient ce brouillard, tout le monde m'a dit NON d'un air qui voulait dire, tu hallucines complètement! "

Coetmen, Bretagne